D’un point de vue conceptuel, ces solutions peuvent gérer tous les contenus propriétaires publiés sur les réseaux sociaux, ainsi que ceux des ventes, de la communication et de la CRM. Elles sont focalisées sur les leads et sur l’expérience utilisateur, raison pour laquelle elles ont été laissées de côté par la plupart des agences traditionnelles qui se considèrent toujours comme n’étant pas concernées par l’entonnoir des ventes et la réalité d’un ROI dur à obtenir. Ce n’est pas forcément une mauvaise posture, étant donné qu’il est difficile de faire sensation et d’avoir un très grand rayonnement avec un simple envoi d’email, ou de gagner en crédibilité et d’être adoubé par des tiers après l’intervention à point nommé du serveur vocal d’un service d’assistance sur votre site web.
TerraLeads is the world’s first CPA Hub and a direct advertiser of nutra offers represented in the following categories: beauty, diet, health, and adult. TerraLeads works by a COD model and provides the highest approval rates thanks to the local call-centers with native speakers on-board. TerraLeads distinguishing features are the in-house production and local warehouses in unique geos in Europe and Asia. After becoming TerraLeads partner, one gets 24/7 multilingual support, free translation services, possibility to track leads in real time, use the cutting-edge technologies, and withdraw money daily via multiple e-payment systems.
Au cours des deux derniers mois, j’ai parlé de l’automatisation du marketing avec des collègues et des amis travaillant dans des agences de toutes sortes. Un aspect m’a frappé lors de ces échanges : peu de mes interlocuteurs ont réussi à cacher leur manque d’intérêt pour ce sujet (et ce n’était pas moi qui était visé), quand ils n’éprouvaient pas ouvertement du dédain à son encontre. Je me souviens d’avoir perçu les mêmes réactions à l’arrivée des réseaux sociaux. Si le modèle de l’agence a su s’adapter et faire florès en surfant sur ce changement, des carrières ont pris fin et des agences baissé le rideau. Mon dernier mot sur le sujet de l’automatisation du marketing sera : « agences, cessez d’être snobs ». Ces technologies sont déjà très présentes et adoptées (ou en bonne voie de l’être) par vos clients. Adaptez-vous et adonnez-y vous, en vous servant de leurs contraintes pour continuer à faire du bon travail de création très efficace, comme les bonnes agences l’ont toujours fait.
La capacité que ces sociétés de conseil ont à façonner des stratégies, mais aussi à orchestrer des changements informatiques et des évolutions organisationnelles et culturelles de grande ampleur – et aussi, désormais à donner dans le volet créatif – est séduisante et ne peut tout simplement pas être reproduite par des agences. Leurs talents créatifs, qui doivent peiner à trouver leur place dans leurs gratte-ciels climatisés, ont pour la plupart été recrutés ces dernières années via le rachat d’agences telles que Karmarama et The Monkeys. Elles ont compris qu’il est impossible de venir à bout d’un programme de transformation marketing sans créatifs, mais ce ne fut JAMAIS leur premier objectif et aucune d’entre elles ne se donne la peine de revendiquer son statut de compétiteur sur cette base. Elles n’en ont pas besoin !
bonjour Julien j’ai lu attentivement ton article car je suis intéressé pour me reconvertir dans un travail à domicile. Seulement je n’y connais pas grand-chose dans les techniques Internet et j’espère trouver une activité qui ne demande pas de compétences particulières en matière Web numérique. Si quelqu’un avait une idée à me donner ce serait avec le plus grand plaisir merci à tous.
Cette envergure est sans doute étrangère aux agences RP qui entrent rarement en concurrence directe avec ces poids lourds, et surprendra peut-être aussi les agences créatives et digitales qui les rencontrent plus souvent, mais pas autant que ces chiffres pourraient le laisser entendre. La raison en étant qu’elles s’affrontent rarement frontalement via leurs pitchs créatifs. Dans la plupart des cas, les sociétés de conseil réussissent à convaincre les dirigeants parce qu’elles se sont positionnées, avec brio, du côté de la croissance des revenus et de la transformation digitale. Et parce que désormais chaque directeur du marketing s’attribue la croissance des recettes et la plupart des CEO mènent une transformation digitale quelle qu’elle soit.
Ne faites plus qu'un avec votre logiciel de CRM (gestion de la relation client), et de cette synergie naîtra la possibilité d'augmenter le volume de données de vente et de marketing afin de créer des programmes de données intelligents, qui génèrent de nouveaux leads, permettent la vente additionnelle auprès des clients existants et accélèrent votre cycle de vente, tout en permettant aux clients de créer leur propre parcours d'achat.
Avec une telle valorisation, Survey Monkey vaut désormais 20% d’IPG. Soit peut-être l’équivalent de McCann, ce qui semble fou pour cet outil qui n’était au départ qu’une simple application de sondage. Certes, cette valorisation de Survey Monkey est celle d’un éditeur de logiciels SaaS (software as a service) dont les recettes ne dépassent pas les 200 millions de dollars (avec pas un centime de bénéfices pour le moment). Mais cette valorisation est fondée sur l’avis d’investisseurs selon lesquels, à terme, l’éditeur accaparera une grande partie de l’industrie de la recherche qui pèse 44,5 milliards de dollars. Ils s’attendent à ce qu’il se développe très vite. Or avec tout le respect que je leur dois, personne n’en dit autant au sujet d’IPG.
Ahmad, Great post and great information. I have some more specific questions for you relating to my personal company and how affiliate programs can tie into it. Is there a chance we could talk sometime soon? I think you may have the answers to several of my questions on whether affiliate marketing is what I am looking for or not. And if it’s not what I am looking for I think you can direct me in the direction I need to go.
×